Vivre à Barcelone, le témoignage de Laura

Commentaires (1) Récits de voyages

laura

Laura, une parisienne de 23 ans, vient tout juste de rentrer de 6 mois d’Erasmus à Barcelone. Elle a accepté de nous raconter son expérience et de nous faire partager ses plus beaux souvenirs.

Bonjour Laura ! Commençons par la fin, es-tu en train de vivre la fameuse dépression post-erasmus ?

L : Bonjour à toutes et à tous ! Haha, ce n’est pas évident c’est vrai. Mais j’ai eu la chance de me faire de très bons amis français dans mon université, donc au niveau des personnes ça va. En revanche, c’est vrai que ça a été très dur de quitter mon petit appartement du centre. L’atmosphère de Barcelone me manque vraiment. Mais on a déjà planifié avec les copains de se faire un week-end là bas !

Super ! Tu parles d’amis français, as-tu réussi à tisser des liens avec des locaux et des étrangers ?

L : Oui, bien sûr ! Je me suis fais de très bons amis Américains et Hollandais. Pour ce qui est des locaux, le fait de tomber dans une colocation avec des barcelonais, ça aide ! Ils m’ont donné les meilleurs plans de la ville.

Quels sont ces petits bons plans ? Si tu veux bien nous en divulguer quelques uns, ca nous intéresse !

L : Bien sur, ils ne sont pas secrets ne vous inquiétez pas ! Pour ce qui est de la gastronomie (je suis une grande gourmande), je faisais comme des locaux ! J’allais aux plus grands marchés de la ville (Mercat de la Boqueria, Mercat de Sant Antoni, etc.). Je mangeais parfois au restaurant pour découvrir à chaque fois de nouvelles tapas. J’ai bien du tous les tester ! Ce qui était sympa c’est qu’à l’appartement, mes colocs aimaient cuisiner les saveurs locales, j’y ai vite pris goût ! Sinon, moi qui adore l’architecture, j’ai été ravie par les immeubles d’art nouveau très fréquents dans la ville signés Antoni Gaudí, Josep Puig, Lluís Domènech, etc ! Pour les musées, celui qui restera mon préféré est le célèbre musée de Picasso, situé dans le quartier du Born que je recommande vivement.

edito

Très intéressant, merci Laura ! As-tu eu l’occasion de voyager durant ton séjour ?

L : Oui, j’ai découvert l’Andalousie, région que j’ai adorée ! Et il faisait très beau. Cadiz m’a particulièrement plu, avec ses petites maisons blanches. Je suis également partie à Ibiza pour une semaine, c’était la folie !

On imagine ! Toi qui as découvert Barcelone sur le long terme, conseillerais-tu à nos lecteurs cette ville le temps d’un week-end ?

L : Bien évidement. La ville regorge de nombreuses merveilles, il faudrait des années pour toutes les découvrir. Mais, une petite escapade, permet d’avoir un avant goût de la ville et de casser la routine ! Passage obligé aux deux fameux chefs-d’œuvre de la ville : la Sagrada Familia à l’architecture superbe et le parc Güell inscritsur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Je conseillerais également de se balader dans les petites ruelles au cœur de la ville où, on déniche toujours des adresses incroyables.

Très bien Laura, merci de ton témoignage qui fut très enrichissant. Nous te souhaitons une très bonne continuation. Mais, juste avant de partir, dévoile nous ta Prochaine Escale !

L : Une seule ? Pas évident ! Je dirais l’Europe de l’Est pour sa superbe architecture, ça m’a toujours beaucoup attiré. Sinon l’Australie mais pour un séjour de longue durée ! Je rêve d’un circuit complet pour découvrir un maximum de régions.

Si vous aussi vous souhaitez découvrir ce magnifique pays, venez comparer les meilleures agences de voyage Espagne

Une réponse à Vivre à Barcelone, le témoignage de Laura

  1. Damla dit :

    Je suis en master langues étrangères et appliquées et je souhaite partir seule dans pas très longtemps à Barcelone avec Erasmus. Je suis très heureuse de tomber sur votre blog, et de lire le témoignage de Laura qui a vécu à Barcelone pendant 6 mois. C’est exactement ce que je souhaite faire. L’idée de partir seul dans un autre pays pendant une longue durée, m’inquiétait mais là je suis un peu plus rassurée. C’est bien ce que je pensée c’est aussi l’occasion de voyager un peu le pays pour moi ! Donc merci à la rédaction pour avoir publié ce témoignage 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *